Saturday 24 June 2017
À Montpellier, les sculptures sont bien en mains

Le Musée Fabre est en fête. Pour les dix ans de sa métamorphose et de sa réouverture, il vient d’accueillir 15.000 visiteurs en un week-end, qui ont pu assister à des spectacles de danse, des concerts, suivre des visites avec les conservateurs. Il accueille une magnifique rétrospective de François Rouan, artiste né à Montpellier en 1943, avec ses grandes toiles pliées, dépliées, «tressées», vibrantes de couleurs. Mais ce que le visiteur découvre d’abord, dès l’entrée, c’est une installation de moulages de …
Le Musée Fabre est en fête. Pour les dix ans de sa métamorphose et de sa réouverture, il vient d’accueillir 15.000 visiteurs en un week-end, qui ont pu assister à des spectacles de danse, des concerts, suivre des visites avec les conservateurs. Il accueille une magnifique rétrospective de François Rouan, artiste né à Montpellier en 1943, avec ses grandes toiles pliées, dépliées, «tressées», vibrantes de couleurs. Mais ce que le visiteur découvre d’abord, dès l’entrée, c’est une installation de moulages de …
Le Musée Fabre est en fête. Pour les dix ans de sa métamorphose et de sa réouverture, il vient d’accueillir 15.000 visiteurs en un week-end, qui ont pu assister à des spectacles de danse, des concerts, suivre des visites avec les conservateurs. Il accueille une magnifique rétrospective de François Rouan, artiste né à Montpellier en 1943, avec ses grandes toiles pliées, dépliées, «tressées», vibrantes de couleurs. Mais ce que le visiteur découvre d’abord, dès l’entrée, c’est une installation de moulages de …
Le Musée Fabre est en fête. Pour les dix ans de sa métamorphose et de sa réouverture, il vient d’accueillir 15.000 visiteurs en un week-end, qui ont pu assister à des spectacles de danse, des concerts, suivre des visites avec les conservateurs. Il accueille une magnifique rétrospective de François Rouan, artiste né à Montpellier en 1943, avec ses grandes toiles pliées, dépliées, «tressées», vibrantes de couleurs. Mais ce que le visiteur découvre d’abord, dès l’entrée, c’est une installation de moulages de …
Le Musée Fabre est en fête. Pour les dix ans de sa métamorphose et de sa réouverture, il vient d’accueillir 15.000 visiteurs en un week-end, qui ont pu assister à des spectacles de danse, des concerts, suivre des visites avec les conservateurs. Il accueille une magnifique rétrospective de François Rouan, artiste né à Montpellier en 1943, avec ses grandes toiles pliées, dépliées, «tressées», vibrantes de couleurs. Mais ce que le visiteur découvre d’abord, dès l’entrée, c’est une installation de moulages de …
Le Musée Fabre est en fête. Pour les dix ans de sa métamorphose et de sa réouverture, il vient d’accueillir 15.000 visiteurs en un week-end, qui ont pu assister à des spectacles de danse, des concerts, suivre des visites avec les conservateurs. Il accueille une magnifique rétrospective de François Rouan, artiste né à Montpellier en 1943, avec ses grandes toiles pliées, dépliées, «tressées», vibrantes de couleurs. Mais ce que le visiteur découvre d’abord, dès l’entrée, c’est une installation de moulages de …

دیدگاه بگذارید

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz